Coupe de Belgique, … AND THE WINNER IS!

Anvers : Finales Coupe de Belgique :
Lindemans Aalst – Knack Roeselare : Knack Roeselare et son capitaine Hendrik Tuerlinckx remportent la Coupe : FELICITATIONS!
photo VDB / BART VANDENBROUCKE
Anvers : Finales Coupe de Belgique
Asterix Avo Beveren – Hermes Oostende : Oostende et son capitaine Nina Coolman remportent la Coupe : FELICITATIONS
photo VDB / BART VANDENBROUCKE

Erik De Grave

Volley Belgium a appris le décès de son président d’honneur Erik De Grave (survenu le 31/10/2019).

Monsieur De Grave fut à deux reprises – de ’67 à ’71 et de ’80 à ’81 – président de notre fédération (Fédération belge de Volley-Ball à l’époque).

Vous trouvez le faire-part ici

Avec un sentiment profond de gratitude pour sa contribution au succès de notre sport, Volley Belgium présente ses condoléances à la famille De Grave.

Réforme de la compétition : beaucoup de gagnants, peu de perdants

La réforme de notre compétition nationale de volleyball réserve pas mal de bonnes surprises aux équipes. En effet, cet été verra beaucoup d’équipes qui montent, et peu d’équipes qui descendent. C’est un résultat heureux de l’évolution vers la structure piramidale des séries.

Chez les hommes nous aurons

  • 1 équipe qui monte en Ligue A (contre 0 descendant)
  • 2 équipes qui montent au niveau 2 (contre 1 descendant)
  • 10 (!) équipes qui montent au niveau 3 (contre 1 descendant)
  • 24 (!) équipes qui montent au niveau 4 (contre 3 descendants)

Chez les dames la suprématie des montants est si possible encore plus grande

  • 1 équipe qui monte en Ligue A (contre 1 descendant)
  • 4 équipes qui montent du niveau 4 au niveau 2 (contre 4 descendants au niveau 3)
  • 20 (!) équipes qui montent  du niveau 4 au niveau 3 (contre 0 descendant)
  • 21 (!) équipes qui montent au niveau 4 (contre 4 descendants)

Tant pour les hommes que pour les dames, il n’y aura pas de descendants du niveau 5.  Visitez vite men end of season et women end of season afin d’apprendre où votre équipe doit terminer pour monter.

Au centre de toute la réforme en cours, le niveau 3 (l’actuel NAT 1). Voici les details pour ce niveau.

Clarification suite à une communication antérieure

Comme un communiqué de presse précédent pouvait être mal interprété (et compte tenu de certaines questions que nous avons reçues des clubs  ainsi que du gouvernement flamand), le conseil d’administration de Volley Belgium tient à exprimer très explicitement que tous les clubs doivent à tout moment se conformer aux dispositions légales qui s’appliquent à eux, entre autres aux niveaux juridique, fiscal et socio-judiciaire (y compris la CCT applicable aux clubs qui souhaitent participer à la Ligue A Hommes).

La fédération estime qu’elle n’est pas appelée ni en mesure à contrôler tout cela. Si la fédération est informée ou si elle constate que les clubs ne respecteraient pas les dispositions légales en vigueur dans ces domaines, elle prendra de toute façon les mesures appropriées.

Réforme de la compétition : vers une structure pyramidale

À partir de la saison 2019-2020, la compétition belge de volleyball évolue vers une structure pyramidale. La transition fluide entre la base et le sommet assure un haut niveau de jeu à tous les niveaux de la compétition. La réforme renforce également la coopération entre Volley Vlaanderen et la Féderation Volley Wallonie-Bruxelles.

Lisez le communiqué pour plus d’information.

Les règles détaillées ‘monter et descendre’ sont publiées

La Fédération Volley Wallonie-Bruxelles et Volley Vlaanderen ont donné leur fiat à la proposition de Volley Belgium pour une réforme profonde de la compétition nationale.  Une communication suivra sous peu. Dores et déjà, vous pouvez prendre connaissance des règles monter et descendre, qui complètent le règlement de compétition 2018-2019 et qui permettent d’évoluer vers la nouvelle compétition en douceur.

Vous trouvez tout l’info sur la page ‘Règlements’.

La FRBVB devient VOLLEY BELGIUM

Ce 26 avril, l’assemblée générale de la FRBVB a approuvé de nouveaux statuts.

Il en résulte beaucoup de changements, en commençant par le nom.

A partir de maintenant, ne dites plus ‘la Fédération Royale Belge de Volley-ball (F.R.B.V.B)’, mais dites ‘VOLLEY BELGIUM‘!

Le nom Volley Belgium n’est pas seulement plus facile à prononcer, il indique également mieux ce que cette entité fédérale représente. Soutenu par ses deux ailes «Volley Vlaanderen – VV» et «Fédération Volley Wallonie-Bruxelles – FVWB», Volley Belgium représente la seule et unique fédération de volleyball belge reconnue internationalement, responsable pour toutes les compétitions nationales et pour les équipes nationales belges. Volley Belgium est l’interlocuteur privilégié de la FIVB, de la CEV, du COIB et d’autres partenaires du monde du volleyball.

Avec les nouveaux statuts, la fonction de secrétaire général disparaît et un nouveau mandat d’administrateur financier est créé. Claude Kriescher, présenté par la FVWB, a été élu immédiatement après l’entrée en vigueur des nouveaux statuts.

D’autre part, la fédération s’enrichit d’un parquet général Volley Belgium dont les pouvoirs exacts seront bientôt déterminés. Toon Sorgeloos a été nommé procureur fédéral par l’assemblée générale, avec Thierry Freyne comme substitut de la fédération.

Parquet fédéral Volley Belgium

Loofblommestraat 7
B-9051 Gent / Sint-Denijs-Westrem
09 / 225.50.43

Les statuts prévoient également d’autres comités (juridiques, médicaux, éthiques) qui seront opérationnalisés dans un proche avenir.